L’atteinte des ODD à l’horizon 2030 dépend en grande partie de la manière dont se fait le suivi-évaluation de leur mise œuvre. A cet effet, les Nations-Unies ont mis en place un Groupe d’Experts Interinstitutionnels sur les Indicateurs ODD (IAEG-SDG). Ce groupe est chargé d’élaborer un cadre d’indicateurs (i) pertinents, (i) rigoureux du point de vue de la méthodologie, (iii) mesurables, (iv) aisément communicables et accessibles, (v) limités en nombre et (vi) axés sur les résultats au niveau mondial, régional, national et local.

A ce jour, les 169 cibles des 17 ODD sont accompagnées de 244 indicateurs. Cependant, comme neuf indicateurs se répètent entre certaines cibles, le nombre total d’indicateurs est de 232. A l’issue de la priorisation et contextualisation des cibles des ODD par la RDC, les 38 cibles jugées prioritaires sont accompagnées de 59 indicateurs. Combinés aux indicateurs des 43 cibles consacrées à la mise en œuvre et des 17 cibles relatives au partenariat mondial, le nombre total d’indicateurs du package national prioritaire s’élève à 133 indicateurs. Continuellement, l’OCDD travaille en vue de disposer, en temps utile, des données ventilées de qualité, qui soient facilement accessibles et fiables, pour mesurer les progrès accomplis et orienter la prise des décisions.

Important : Bien qu’ayant déjà élaboré un ensemble d’indicateurs ODD lors de l’adoption des ODD en 2015, l’IAEG-SDG apporte plusieurs améliorations, modifications, changements et suppressions auxdits indicateurs. La commission statistique de l’ONU approuve les travaux de l’IAEG-SDG et les soumet à l’Assemblée générale pour adoption. Le cadre d’indicateurs ODD révisé a été adopté par l’Assemblée générale le 6 juillet 2017.